LE CLOS DU RENARD

VIGNOBLE AMATEUR AU COEUR DES ARDENNES FRANCAISES

Bonum vinum laetificat cor hominum

 

 

CREER SON PROPRE VIGNOBLE AMATEUR
 
 
ICI FIGURENT QUELQUES CONSEILS AFIN DE CREER SON PROPRE VIGNOBLE DANS LES REGIONS SITUEES AU NORD DU 50eme PARALLELLE


 Préambule : La plantation de vignes à raisins de cuve est soumise à autorisation, les droits de plantations sont délivré par les services de France Agrimer , basés à Dijon pour tout le Nord est de la france. Vous n'avez aucunne chance d'obtenir cette autorisation à titre personnel , la seule possibilité est à titre associatif avec un projet culturel ou éducatif .Dans ce cas la vente de vin sera interdite.


 
1)      L’EMPLACEMENT
 
Un seul critère est rédhibitoire, les zones ayant les pieds dans l’eau une partie de l’année ou dont le sous sol est humide en permanence 
 
Dans l’hypothèse ou vous avez le choix , choisissez l’endroit ou le soleil est présent le plus longtemps entre Aout et Octobre.
 
- l’orientation du terrain : Nul n’est besoin d’avoir un coteau pour planter de la vigne, cela peut aider mais d’autres critères sont plus importants.
Le must est l’orientation Sud sinon privilégiez l’orientation ouest par rapport à l’Est , l’Ouest a l’avantage de récupérer le soleil lorsque la température ambiante est la plus profitable a la photosynthèse (25 ° C°) alors que l’est perd le soleil avant que la T° ambiante ne soit optimum.
Contrairement a ce que vous pouvez lire ca et là, dans nos régions, l’orientation Est ne protège pas des gelées matinales, nos gelées de Mai arrivent en général avant que le soleil ne se lève  
- les Arbres : faites attentions aux arbres voisins, essayez d’éviter de planter votre vigne a l’ombre d’un arbre, si possible pas d’arbre au sud et a l’ouest de la vigne.
- Le vent : loin d’être un ennemi, il peut être un atout dans la mesure ou il va permettre de sécher les feuilles et les grappes après la pluie et permettre d’éviter la propagation des maladies.
 
2)      L’ORIENTATION DES LIGNES
 
Il est clair que l’orientation idéale est l’orientation Nord-Sud pour permettre à la vigne palissée d’avoir le soleil des deux cotés au fil de la journée mais dans tous les cas privilégiez la longueur des lignes à leur orientation. Avoir des lignes courtes vous pénalisera pour travailler (trop de demi-tours avec la tondeuse ou la motobineuse) et vous coutera beaucoup plus cher en piquets
 
3)      L’ESPACEMENT DES RANGS
 
Pas d’entre rang inférieur a 1 m, il serait impossible de travailler dans les rangs.
Je préconise un coefficient de 0.8 par rapport a la hauteur du plus haut fil de palissage soit pour exemple, un dernier fil de palissage a 1 m80 donne un entre rang de 1.44 m (1.8*0.8).Un écartement moindre ne permettra pas a la lumière de pénétrer a l’intérieur de la vigne, un écartement supérieur serait juste une perte de place.
 
 
 
 
 
4)      LE MODE DE CONDUITE
 
Comme pour la taille, de nombreux ouvrages et souvent les mêmes existent en la matière, Toutefois, sous nos latitudes est indispensable de la conduire sur des fils et de la palisser de manière à éviter un fouillis de végétation qui conduirait inexorablement au développement du mildiou et de l’Oidium.
 Sur des sols perméables crayeux ou sablonneux et les régions venteuses tel que les plaines du Nord, la vigne peut être conduite assez basse en codon Royat ou en Chablis (Champagne). Interdisez vous ce type de conduite dans les régions au sol plus lourds et plus froid argileux ou argilo-calcaire .
Je conseille une conduite assez haute comme en Moselle ou en Alsace avec un dernier fil a 1m80 

 shema de conduite de la vigne clos du Renard
 
Ce type de conduite permet d’augmenter la surface foliaire et donc de capter au maximum les rayons du soleil, a ces hauteurs, la végétation est assez éloignée du sol pour ne pas souffrir de son humidité après les pluies et bénéficie du peu de vent pour sécher rapidement et donc de limiter l’installation des maladies cryptogamiques. Une telle hauteur limite aussi les effets des gelées tardives (mai juin) qui se produisent en général jusqu’à 50 cm de hauteur. La taille pourra être en Guyot, en arcure ou double arcure.
 
5)      LE CHOIX DU CEPAGE
 
Sans doute le critère le plus important …. Quelques questions sont à vous poser
·        Voulez vous faire du vin blanc, du vin rouge ou du vin rosé.
o       Pour le rouge , pas de secret prendre du raisin rouge ( Regent, Leon Millot, Marechal Foch, Chambourcin, Triomphe d’Alsace, Muscat bleu Garnier, Rondo, Pinot noir, Pinot meunier)
o       Pour le rosé (Regent, Triomphe d’Alsace, Rondo, Sieger, Pinot noir,
o       Pour le Blanc (sirius, Pinot noir, Auxerrois, Muller thurgau, Phoenix, Sieger, Bianca, Seyval, Johanniter, solaris, chardonnay, pinot gris, muller thurgau)
 
·        Préférez vous des cépages traditionnels aux résultats éprouvés ou des nouveaux cépages résistants aux maladies mais aux résultats de vinification encore à affirmer ?
La question est essentielle :
si vous aimez un vin issu d’un cépage connu (par ex le pinot noir ou le riesling ) et que votre ambition est de réaliser ce type de vin, alors votre choix de cépage est tout tracé mais il faudra traiter votre vigne avec des produits systémiques tous les 10 jours , être disponible quand la météo l’exigera et accepter certaines années de ne pas avoir de récolte. Dans ce cas , je recommande les cépages suivants :
en Rouge : Pinot Noir
en rosé : sieger, pinot noir
en blanc : pinot noir, Chardonnay, pinot gris, muller thurgau
 
Si votre ambition est de cultiver la vigne en limitant les traitements ou que le temps que vous avez à y consacrer et aléatoire et que vous ne voulez pas essayer de faire un produit qui ressemble a des vins traditionels, alors, choisissez des cépages résistants. Dans ce cas , je recommande les cépages suivants :
en Rouge : Régent,Rondo
en rosé : Rondo
en blanc : Phoenix, Sirius, Solaris, johaniter
 
ATTENTION LE RAISIN ROUGE NECESSITE D ETRE PROTEGE PAR DES FILETS ANTI OISEAU DES LE MOIS D'AOUT
 
De très bons conseils de choix sur http://www.vignes.be
 
 
Le choix du porte greffe est aussi essentiel en fonction de la nature du terrain mais je ne me risquerai a aucun conseil dans ce domaine
 
 
6)      LA PLANTATION .
 
Planter la vigne d’avril au 20 Mai,
Faire un trou carré de la taille d’un fer de bêche
Arroser le fond du trou, mettre du compost (ATTENTION du Compost, pas du fumier)
Poser le plant
Reboucher avec du compost et de la terre,
Arroser,
Planter systématiquement un tuteur de bois pour attacher le brin lors de la pousse.
 
7)      le TRAVAIL DU SOL
 
Avant Plantation
-    Il est souhaitable que le sol soit nu, dans un monde idéal retourné à la Charrue. En cas d’utilisation de désherbant chimique, je recommande de planter deux mois après désherbage.
 
Après plantation 
-         Utilisation de désherbant systémique, additionné d’un anti-germinatif en Mars l'année suivante
-         Désherbage mécanique au motoculteur une fois par mois, Mai, Juin , Juillet, Aout en fonction de la repousse. Ne passer le motoculteur que pendant une période sèche. Un passage a la motobineuse avant la pluie verrait la végétation se ressemer et repartir de plus belle.
-         Pas de désherbage d’automne, la végétation protégera un peu le cep de la froidure de l’hiver

Il est possible de préférer la tonte au desherbage ou au motobinage mais dans ce cas je conseille une taille assez haute de maniere à ne pas être  géné par l'humidité provenant de la végétation

 

 




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement